Systèmes et filières agricoles

Chaîne de production, récolte, transformation et commercialisation, l'analyse économique et les technologies pour la production, la mécanisation et l'irrigation.

Contexte

Le secteur agricole sénégalais a connu, dans ces dernières années, une évolution importante afin de s'adapter aux changements intervenus dans l'environnement économique et social (libéralisation et mondialisation de l'économie, augmentation de la pression démographique, etc.).

Grâce au soutien du gouvernement et àl'implication des privés et des partenaires au développement, des progrès remarquables ont été réalisés dans le secteur afin de favoriser l'émergence d'un entreprenariat agricole et rural et de soutenir les exploitations agricoles dans le passage de systèmes extensifs de production à des systèmes diversifiés, à haute productivité, compétitifs, et respectueux de l'environnement.

Les exploitations agricoles sont devenues de plus en plus réactives aux exigences des marchés et ont bénéficié d'intrants de qualité et de techniques plus performantes (semences de qualité de variétés améliorées, systèmes de micro-irrigation, contrôle de qualité, etc.), ainsi que d'une majeure diffusion des informations sur le marché (SIM). En outre, on a assisté au renforcement de la concertation entre les professionnels des filières agricoles principales.

Toutefois, les exploitations souffrent toujours de faiblesses organisationnelles, productives et au niveau de la commercialisation des produits, et du manque d'expertises et de dynamisme nécessaires pour la gestion de l'activité agricole et l'interface avec le nouveau contexte productif et économique. Ces contraintes entravent la durabilité des exploitations agricoles, et risquent d'amorcer un processus de retour aux systèmes traditionnels en aiguisant la marginalisation du monde rural.

Recherche

Dans ce cadre, la recherche joue un rôle central pour plusieurs aspects:

  • la compréhension des dynamiques et des stratégies adoptées par les exploitations agricoles pour interagir avec le contexte qui change ;
  • l'évaluation de la performance des systèmes de production et de la rentabilité économique des exploitations agricoles ;
  • l'identification, de manière concertée avec les organisations de producteurs, des solutions organisationnelles et techniques plus viables afin de garantir la durabilité de l'exploitation ; 
  • l'accompagnement des agriculteurs dans le processus d'adoption des nouvelles techniques et la création d'expertises ad hoc.

De plus, le renforcement des synergies entre la recherche agricole et les organisations professionnelles s'avère nécessaire afin de soutenir la mise en réseau des acteurs qui concourent à produire, transformer, distribuer et consommer un produit.